FSP : « Versailles revisité : du plan d’Ancien Régime au modèle numérique 3D » (en ligne ; septembre 2017)

La Fondation des sciences du patrimoine a publié sur son carnet de recherche :  (https://fsp.hypotheses.org) un billet intitulé « Versailles revisité : du plan d’Ancien Régime au modèle numérique 3D ».

La modélisation 3D constitue un précieux outil de connaissance des lieux patrimoniaux et d’appréhension de leur histoire par des publics variés. En témoignent les modèles réalisés, grâce à un logiciel spécifique, à partir de plans anciens du château de Versailles…

À consulter sur le carnet de recherche de la Fondation des sciences du patrimoine.

FSP – « VERSPERA : Versailles en perspective » (Trésors des Archives nationales)

Sans titre-1

(Re-)Découvrez le projet « VERSPERA : Versailles en perspective » avec son responsable Mathieu Da Vinha dans cet extrait de l’émission « Trésors des Archives nationales (France) » diffusée sur France 5.

Réalisation : Françoise CROS DE FABRIQUE. Avec l’aimable autorisation de Martange Production.

Ce projet est financé par la Fondation dans le cadre du LabEx PATRIMA.

FSP – VERSPERA, projet phare de La Fondation des sciences du patrimoine

Le projet « Numérisation et modélisation des plans de Versailles sous l’Ancien Régime est devenu un projet phare de la programmation scientifique de la Fondation des sciences du patrimoine. Initié en 2012 avec un premier financement de 70 000 €, il se poursuit aujourd’hui grâce à une subvention de 50 000 € versée par le ministère de la culture et de la communication à la Fondation. À cela s’ajoutent les investissements en personnels et équipements des différents partenaires du projet.

Ce projet innovant ne s’arrête pas à la simple numérisation des fonds existants notamment aux archives nationales ou à la Bibliothèque nationale de France. En effet, une importante campagne de restauration de certains plans a été réalisée en même temps qu’était lancée la campagne de recensement et le récolement des documents existants. Les savoir-faire présents et développés tout spécialement pour le projet par les ateliers des Archives nationales ont permis d’assurer la sauvegarde de documents exceptionnels. Certains peuvent même être qualifiés d’inédits ! En effet, leur état de conservation n’autorisait pas une consultation par le public sans rendre le support encore plus fragile. Sans Verspera il est fort à parier que ces documents auraient été condamnés à attendre encore quelques années avant de pouvoir être restaurés.

La numérisation des documents couvre aujourd’hui un peu plus de deux tiers des fonds existants. Pour la deuxième tranche du projet, après le château et le domaine (les jardins et Trianons) l’équipe scientifique souhaite s’intéresser aux plans anciens relatifs à la ville de Versailles.

Le volet « modélisation », assuré par le laboratoire ETIS de l’université de Cergy-Pontoise, permet de développer un logiciel capable de déchiffrer les plans anciens et de les transformer en réalité 3D. Le caractère fédérateur de Verspera a permis la rencontre de plusieurs disciplines scientifiques. La façon de voir et d’interpréter les plans a ainsi pu évoluer en fonction des sensibilités de chacun.

Enfin, si le projet va permettre aux chercheurs, historiens et au grand public d’accéder à un corpus unique pour une résidence royale, les compétences et livrables développés dans le cadre de Verspera trouveront à s’appliquer pour d’autres édifices prestigieux ou pour d’autres domaines d’application.

Texte : Emmanuel Poirault, directeur général, Fondation des sciences du patrimoine, LabEx PATRIMA et EquipEx PATRIMEX

FSP – VERSPERA à la conférence internationale « Natural and cultural heritage » (Tours, 30 novembre 2015)

sans-tidtre-1Étienne ANHEIM (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – IECI) a présenté le projet VERSPERA lors d’une communication intitulée « Where does nature end and culture begin? Cultural  Heritage between Anthropology and Epistemology » à la conférence internationale « Natural and cultural heritage » organisée par le programme « Intelligence des patrimoines ».

Voir l’intervention d’Étienne Anheim.

FSP – VERSPERA à la journée de la Fondation « SHS et sciences de l’information » (Versailles, 31 janvier 2014)

Le projet VERSPERA (et notamment l’aspect numérisation/visualisation 3D) a été présenté par Michel Jordan, ETIS, et Mathieu da Vinha, CRCV, lors de la journée « SHS et sciences de l’information » de la Fondation des sciences du patrimoine, le 31 janvier 2014, lors d’une session consacrée aux projets « SI » en cours à la Fondation.

Consulter le programme.